Le Blog des Vendeurs Copyright © 2017 – All Rights Reserved

Octobre 2011, prospection terrain : « Bonjour vous vendez quoi ? Vous êtes agent immobilier ! Ca va être dur dur !  Avec tout ce qui nous annonce : La crise, le chômage, la bourse, les élections, les guerres, la maladie, la retraite… » Un prospect.

Novembre 2012, prospection terrain : « Bonjour vous vendez quoi ? Vous êtes agent immobilier ! Ca va être dur dur ! Avec tout ce qui nous annonce : La crise, le chômage, la bourse, les élections, les guerres, la maladie, la retraite… » Un autre prospect.

Et oui vous ne rêvez pas ! Trois ans après c’est le même rabâchage…Pourtant je vends toujours ! Bien entendu je ne dis pas qu’il faille ignorer la situation économique et sociale du pays. Mais si vous pouvez éloigner de vous ces « Dark Vador », qui se complaisent sans cesse dans la mélancolie et le passé avec le fameux « Dans le temps… »,  faites le sans réserve !

Je reviens un court instant sur cet échange avec le prospect. La démarche de ce genre de personne a pour but de vous démotiver. Elle voit en vous une personne avide d’argent, le fait d’envisager que vous vous serriez la ceinture la réjouit au plus haut point. Fuyez ce genre d’individu dès que votre échange dévie sur des discussions négatives et ne rentrez pas dans le débat…Coupez court ! Rappelez-vous ceci « La prospection vise à enrichir, pas à appauvrir…même l’esprit ».

Cette rencontre (Agression) a pour effet de réfrigérer certains d’entre nous et assèche leurs ambitions. Et bien pour réchauffer vos ambitions et la soif de réussir avec  la volonté d’être n° 1, je vais évoquer ici « La foi en soi ». (La gestion du doute)

Pour commencer il y a peu de temps j’ai décidé  de ne plus écouter les infos le matin dans la voiture,  mais un CD musical suite au conseil d’un auteur dans un livre. Je commence ainsi la journée sans souillures mentales de quelques sortes. Mais le plus étonnant, c’est que je me suis rapidement rendu compte que la plus grande partie des gens que je croisais dans la journée m’abreuvaient de toutes sortes d’infos négatives : « Vous avez entendu la mort de… », « Vous avez vu l’accident… », « La société X va très mal… ». Essayez demain vous verrez que la situation prête à sourire et va vite vous irriter. Bien sur vous pouvez vous informer, mais privilégiez le soir.

En fait, certains ont ce que j’appelle le « Le syndrome de Roger Gicquel », rien ne va ! C’est une façon de se donner de l’importance et que finalement ils ne sont pas si mal lotis, en distillant leurs pensées limitatives. Attention ce peut être aussi vos proches mais il peut y avoir débat. Mais attention quand ce sont les collègues avec leurs  mauvais secteurs, mauvais clients, mauvaises périodes…La crise quoi ! Elle a bon dos la crise, qu’elle subtile camouflage pour ces « Dark Vador ». Ne jouez pas ce jeu.

Cela peut dissimuler un manque de courage et de réalisme de leur part résumé par la citation suivante :

 « Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier » 

 Albert Camus (Romancier, dramaturge, essayiste, philosophe, 7 novembre 1913- 4 janvier 1960)

Pour retrouver « La foi en soi » vous devez commencer par vous étancher de convictions positives. Pour exemple au lieu de penser « Pourquoi suis-je si mauvais ! » dite et répétez-vous  sans cesse sans modestie : « Pourquoi suis-je si bon ! ». Inversez la vapeur à chaque fois !Vous pouvez aussi l’écrire et le relire tous les jours comme votre devise ou votre slogan !  

Apprenez à tout positiver ! Si un prospect vous dit « C’est difficile en ce moment » pensez alors  « Ce n’est pas si difficile en ce moment » Simple en théorie, mais sachez que cette gymnastique de l’esprit s’appelle « La méthode Coué » autrement nommée « Auto-persuasion ». Cette méthode vise à générer des énergies tonifiantes et stimulantes ayant pour but de dynamiser et accélérer votre capital confiance  et accessoirement vos ventes.

Pour ne pas  trop souvent entamer votre moral, visualisez vos précédents succès. Enraciner ses moments de gloire aura pour contrecoup de vous baigner des pensées positives pour amorcer vos prochains rendez-vous.

Mais un autre aspect de la « foi en soi » est aussi une bonne estime de soi quoi qu’il arrive. Traitez-vous comme une personnalité importante. J’entends par ici et sans fausse modestie, que vous devez avoir une image positive de vous quoi qu’en disent les autres.

 Soyez votre premier fan ! Cela peut prêter à rire, mais les gens qui s’estiment, sans aller jusqu’à l’arrogance, renvoient une image sereine, développent un charisme à toutes épreuves.  N’ayez pas trop d’humilité, acceptez enfin d’être bon ! Il y a une différence entre arrogance et estime. Agissez ainsi, rien ne vous en empêche ! Je dis « Votre meilleure assurance vente est votre assurance ».

En résumé  pour gérer le doute et augmenter son capital « foi en soi » mes conseils :

–          Fuyez les « Dark Vador ».

–          Informez-vous le soir. (Eviter de vous polluer le matin)

–          Passez le négatif en positif.

–          Valorisez-vous. (Soyez votre 1er fan)

 © 2011 Initiation Vente All Rights Reserved

Advertisements

Commentaires sur: "« La crise de foi…en soi ! »" (1)

  1. Encore un excellent article Yannick!
    Ça me rappelle de longues discussions qu’on avait eu tous les deux à propos du fait d’apprendre à s’estimer. Lorsqu’on est bon dans un domaine, ce n’est pas de la vantardise de le reconnaitre. Tout comme il n’est pas honteux d’être ignorant dans un autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :