Le Blog des Vendeurs Copyright © 2017 – All Rights Reserved

 

« La réussite sourit à ceux qui font les choses avec passion, pas avec raison. » 

Jack Welch (né en 1935), homme d’affaires américain, ancien président du groupe américain General Electric de 1981 à 2001.

Vous avez choisi d’être un vendeur comme moi,  parce que vous êtes passionné …Enfin je l’espère pour vous ! Car les bons vendeurs sont passionnés ! Au delà du métier c’est l’image que l’on donne qui fait vendre. Il faut être solide et bien armé moralement pour s’embarquer dans cette voie. En effet notre profession ne jouit pas sur le vieux continent de la même estime qu’aux Etats-Unis.

Là bas, le vendeur est estimé, reconnut comme un symbole de réussite…un modèle.En Europe, dans l’inconscient collectif, véhiculé par des idées anciennes, vous êtes considérés avec dédain, il faut se méfier de vous !

Pour exemple, vous avez déjà entendu, « Ce type est sympa, bien qu’il soit vendeur » ou « Cette femme à ratée ses études, maintenant elle est vendeuse. » Pourtant, nous les vendeurs nous somme à l’origine des revenus  de nombreuses personnes lorsque les salaires sont payés grâce à nos ventes !

Notre métier n’oublions pas, consiste à éveiller le désir des gens qui en manque en se procurant nos offres matérielles (TV, voitures, machines à laver…). ou  services (sécurité, voyages, conseils, formations…) pour leur plaisir et celui de leur entourage.

Alors pour vendre plus et mieux il faut commencer à parler d’enthousiasme chez le vendeur. Sachez que vous avez en moyenne 10 secondes pour donner une bonne première impression…et vous ne pourrez pas avoir une seconde chance de la donner !  Si votre prospect sent une personne en face qui transpire (sans mauvais jeux de mots) la mélancolie, qui est  mal assortie, fatiguée…Il devient pour vous compliqué de faire passer votre message.  Si vous n’avez pas d’enthousiasme, vous n’aurez pas beaucoup de succès. (et pas que en affaire malheureusement)

Montrez ici dès le début de l’entretien, l’image joyeuse d’une personne bien « dans ses baskets » moi je dis « fraîche ». Ne soyez pas avant même le début de l’échange défaitiste, n’admettez aucun échec, car votre prospect  sentira que vous ne portez aucun intérêt à votre offre donc indirectement à lui, impardonnable !

Pour vous mettre dans de bonnes conditions, prenez soin quelques minutes avant votre rendez-vous de vous plonger dans des pensées positives. (Vos anciens succès, vos enfants, vos victoires si vous êtes sportifs…cf : article « La pensée créative dans la vente ») En opérant de la sorte vous passez en mode « confiance en soi ». Vous serrez ainsi mieux armé pour enclencher une vente…Vous êtes un vainqueur !

Mais l’enthousiasme est aussi conditionné par une bonne hygiène de vie, un vendeur qui passe ses nuits à boire ne réussit que rarement à s’enthousiasmer pour les tâches du lendemain…Attention danger ! C’est ce que j’appel les voleurs d’énergies. Boire ou vendre il faut choisir, sinon vous vendrez avec modération ! Ces élans, conduisent rapidement à une usure nerveuse et  privent d’une certaine lucidité, comment ainsi persuader ses clients ! Cette situation peut aussi affecter le cercle famille et privé.

Votre allié… Le sommeil. « Un vendeur qui dort…Est un vendeur qui vend » paradoxal mais vrai. Bien entendu je ne parle pas ici de paresse ! Une bonne nuit conditionne une bonne journée. Ne dit on pas « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. » moi je dis « l’avenir appartient à ceux qui se lèvent à la bonne heure ».

Pour  exemple, l’entreprise Google USA propose à ses collaborateurs des dortoirs au cœur même des locaux pour ceux qui veulent faire des siestes ! De nombreuses autres entreprises l’ont bien compris et le phénomène tend à se multiplier bien qu’il soit encore original…on en reparlera dans les prochaines années !

Evitez aussi de fréquenter des personnes qui vous distillent des ordures mentales (mauvais temps, sa santé, problèmes personnels, mauvais secteurs,mauvais produits, mauvais collègues, la crise, la concurrence…) je les appelle « les rien ne va plus ».

« Le rien ne va plus » va vous pomper toute votre énergie,  un conseil  écartez-le  de votre cercle! Bien sûr plus facile à dire qu’à faire (Surtout si le « rien ne va plus » est votre supérieur) une seule solution : changer d’endroit.

Jules Renard (Pierre-Jules Renard, dit) (1864-1910), écrivain français disait :

 « Le bonheur, c’est d’être heureux, ce n’est pas de faire croire aux autres qu’on l’est. » 

Ne vous forcez pas non plus, l’enthousiasme s’entretient  mais ne se dicte pas, il reste un sentiment naturel.

Pour finir, le Plaisir aussi fait partie de notre métier. L’exercer doit être une source de plaisir. Certains vendeurs, n’explique pas leurs succès lorsque vous leurs demandez, mais lorsque vous creusez un peu, ils vous avouent prendre du plaisir et que l’argent est secondaire ! Donc prenez du plaisir !

Woody Allen (Scénariste , réalisateur 1er décembre 1935…) dit :

« La vente est le seul métier excitant que l’on peu faire habillé »

 © 2012 Initiation Vente All Rights Reserved

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :