Le Blog des Vendeurs Copyright © 2017 – All Rights Reserved

Thomas

Bonjour Thomas merci d’avoir répondu à mon invitation au nom des fidèles lectrices et lecteurs d’Initiation Vente. Vous êtes le Fondateur et Auteur du blog à succès www.entrepreneur-life.fr passionné de vente et d’entrepreneuriat et vous comptez déjà plus de 3700 abonnés sur votre compte Twitter @pozzyboss  peut t’on en savoir un petit peut plus sur vous ? 

Bonjour Yannick et merci de me laisser cet espace d’expression sur votre blog ! Mon vie, mon œuvre, donc ? …

J’ai un parcours d’abord commercial. J’ai travaillé pendant 7 dans le département des ventes dans l’industrie pharmaceutique. J’avais une formation scientifique et n’étais pas vendeur pour deux sous. Donc ni « vendeur né », ni vendeur tout court. L’industrie pharmaceutique un secteur où les commerciaux ont un impact très important sur les ventes (plus que la publicité ou que toute autre forme de communication). Je me suis alors transformé en vendeur, grâce à des formations internes, mais surtout grâce à la pratique de ce métier de vendeur.

J’ai appris à vendre, à négocier, à engager les prescripteurs. Ce fut une excellente école qui m’a permis de comprendre ce qu’est la vente et de prendre plaisir à convaincre mes clients. Bref, la vente ça s’apprend.

Et après avoir repris mes études, j’ai créé il y 4 ans mon activité de consultant. Je travaille avec les entreprises essentiellement sur des problématiques liée à la qualité. Mais étant féru de communication, je propose également des formations sur la communication orale et la vente.

Donc 2 casquettes pour une seule tête. Ou plutôt 3 avec la fonction commerciale qui s’y rattache !

Blog Initiation Vente © (2)

Comment est né votre blog ?

Le concept du blog m’a attiré. Ce lieu d’information, de partage, ce support vivant qui permet de rentrer en communication avec la terre entière… C’est grisant ! Je crois que c’est d’abord ça qui m’a plu.

Concernant le thème du blog, il est directement lié à mon activité d’entrepreneur. L’idée première était de partager les tranches de vie de l’entrepreneur que je suis : les doutes, les joies, les difficultés, les infos…

Et en parlant avec d’autres personnes qui avaient franchi le cap de l’entrepreneuriat, ou qui envisageaient de le franchir, je me suis rendu compte que l’aspect commercial de l’entrepreneuriat les effrayait.

Beaucoup d’entrepreneurs ont d’excellentes idées et sont des experts dans leur domaine. Et parmi eux, nombreux sont ceux qui sont angoissés à l’idée de prospecter et d’aller à la rencontre des clients.

Pourquoi alors ne pas les aider à dédramatiser la vente et leur donner des conseils pour mieux vendre et se réaliser pleinement en tant qu’entrepreneur? Et Entrepreneur Life est né.

Vous distillez de bons conseils et votre blog rencontre un franc succès. Alors quel est le bon conseil que vous donneriez à une personne qui travaille dans la vente ?

Avoir envie. Avoir envie de vendre. Avoir envie d’apporter une solution à ses clients. Avoir envie de promouvoir son produits ou service. Avoir envie de développer une relation durable avec son client. Avoir aussi envie de gagner de l’argent.

La joie de vendre !

J’accorde pour ma part une grande importance au mental dans ce métier. Quel est votre regard à ce sujet ?

Je vous rejoins complètement. Le succès d’une vente est étroitement lié à l’attitude qu’on va adopter. Tous les entretiens se préparent.

Vendre c’est se préparer à entendre un « non », c’est être convaincu que notre offre est la plus adaptée à notre client, c’est être capable de gérer l’entretien et savoir quand il est terminé, c’est adopter une attitude positive, c’est avoir confiance en soi, c’est inspirer confiance à son client, c’est dire stop à toutes les croyances limitantes (ce client est trop gros pour moi, mes concurrents sont mieux organisés, je ne suis pas à la hauteur…)

Le mental, c’est réussir à se mettre en condition avant un entretien pour repartir avec un bon de commande. Et ça se travaille… en lisant votre blog par exemple. (Merci !)

Aujourd’hui selon vous comment les vendeurs doivent-ils appréhender leur métier ? Quels sont les axes à suivre pour rencontrer ou retrouver le succès ?

C’est difficile de répondre, mais je me risque quand même.

Je pense que le plus important, pour tout vendeur, c’est de construire une relation de confiance durable avec ses clients.

Même si vous ne faites pas affaire tout de suite avec un prospect intéressant, cultivez une relation de confiance avec lui pour ne pas finir aux oubliettes ! S’il ne fait pas affaire aujourd’hui avec vous, ça ne veut pas dire que vous ne ferez pas affaire ensemble demain. Dosez vos efforts mais soyez toujours présent, à l’écoute de ses besoins… et ça payera !

Et chouchoutez vos clients actuels…Il est toujours plus difficile de conquérir de nouveaux clients que de développer ceux que l’on a déjà. Perdre un client est en général plus grave que de ne pas en conquérir un nouveau.

Vous nous livrez un regard éclairé sur le monde de l’entrepreneuriat. Quel œil  porté vous sur la vente en général ?

Je connais principalement le monde des freelances, des entrepreneurs individuels.

La vente est pour beaucoup l’obstacle majeur à leur plein développement. Depuis le positionnement de leurs produits, en passant par la prospection, l’argumentation et la négociation… C’est pour certains un vrai calvaire… ou la grande nébuleuse.

Et pourtant c’est primordial : pas de vente, pas de travail, pas d’argent !

Que faire alors ? Soit se former pour apprendre les rudiments de la vente… Et foncer tête baissée dans le monde des clients potentiels pour mettre en pratique et apprendre. Soit sous traiter cette fonction.

Il ne faut surtout pas faire la politique de l’autruche et espérer secrètement que tous les clients vont vous appeler pour vous supplier de travailler avec eux !

Selon vous quelles sont les principales améliorations à apporter ?

Je pense qu’il faut accepter de devenir vendeur. Accepter que la vente soit nécessaire et indispensable au développement de son activité.

C’est très bien d’être un expert dans un domaine, mais si vous n’allez pas le dire à votre cible de client, qui le fera ?

Il faut accepter d’endosser son costume de vendeur, mais s’il n’est pas – encore- taillé sur mesure.

Ca veut dire s’accepter en tant que vendeur, quand on est en train d’argumenter, de parler d’argent, de négocier. S’accepter quand on décroche son téléphone pour obtenir un rendez-vous, s’accepter quand on fixe le prix que mérite notre prestation (quel qu’il soit). Accepter aussi que tout le monde ne veuille pas travailler avec nous. La vente véhicule quelque fois une image peu glorieuse. Chassez cette image de votre esprit !

La vente c’est le pilier de l’économie. Pas de vente, pas de commerce, pas ’économie. CQFD.

Quelle est votre actualité, un petit scoop à livrer en exclu sur Initiation Vente ?

Entre nous, je réfléchis à l’écriture d’un e-book destiné aux entrepreneurs individuels. Un guide pour les aider à comprendre la vente, à s’approprier les éléments essentiels de la démarche commerciale et développer leur activité.

A suivre…

Merci cher Thomas de vous être livré avec cette gentillesse qui vous caractérise si bien et qui fait votre succès. Vous êtes inspirant. A bientôt…Et bon business !

Merci Yannick

© 2014 Initiation Vente All Rights Reserved

Advertisements

Commentaires sur: "Interview de Thomas, Consultant Formateur et Auteur du blog à succès « Une vie d’entrepreneur » dédié à la vente et la communication." (2)

  1. Bonjour Yannick,

    Quel plaisir de voir deux passionnés de la vente réunis pour un moment de partage. Vous êtes deux maillons incontournables de notre secteur.

    Je suis d’accord avec Thomas : beaucoup d’entrepreneurs ont une expertise poussée, un talent indéniable, mais quand arrive le moment de vendre son savoir-faire, cela devient délicat, voire problématique pour certains. Le savoirSEvendre est une compétence indispensable pour développer son expertise, peu importe le domaine…
    Je partage à 1000 % votre avis, quand vous parlez de mental. Le mental, clé indispensable à tout épanouissement commercial (et autres), est l’élément phare de la confiance en soi et la confiance en soi est un des éléments phares de la réussite. Alors, oui ! L’entraînement, le conditionnement sont les antibiotiques assurant la gagne face à la frilosité de beaucoup d’entrepreneurs.

    Hâte de pouvoir lire l’e-book, que Thomas nous concocte sur l’entrepreunariat…

    Bravo à Yannick pour l’impact des questions et bravo à Thomas pour ses réponses pertinentes. J’ai relu 3 fois, l’iinterview et franchement c’était un réel plaisir.

    Merci à vous !

    Très cordialement.

    Pascal

  2. thomasentrepreneurlife a dit:

    Merci de ton accueil et de tes questions pertinentes Yannick !

    Pascal, je vous tiendrai informé de l’avancement de l’ebook.
    Promis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :