Le Blog des Vendeurs Copyright © 2018 – All Rights Reserved

leve-toi-et-vends-nicolas-caron

J’ai à nouveau le plaisir de recevoir pour la sortie de son nouveau livre « Lève-toi et vends !  » Nicolas Caron. Il est le co-fondateur d’Halifax Consulting, l’un des leaders français en conseil et formation commerciale. Leurs équipes accompagnent chaque année des milliers de commerciaux des plus grandes entreprises internationales dans une quinzaine de pays. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’auteur c’est par ici : http://www.halifax.fr/site/nicolas-caron.fr

Bonjour Nicolas, merci d’avoir répondu présent une nouvelle fois sur Initiation Vente au nom de tous les lecteurs et lectrices. 

Tu viens de sortir ton nouveau livre « Lève toi et vends ». Peux tu nous expliquer en quelques mots comment t’es venu l’idée originale de ce titre plutôt inédit ?

En fait, jusqu’à présent, j’avais surtout écrit des ouvrages de méthodes. Pour progresser, pour réussir, la maîtrise des concept est fondamentale, mais il faut aussi, voire surtout, de la détermination pour les mettre en œuvre.  

Or, je rencontre encore beaucoup de vendeurs qui font le métier avec sérieux, mais avec retenue, sans oser « se lâcher »… Je rencontre aussi beaucoup de cadres  (ingénieurs, consultants, experts) à qui on demande de faire du business et qui vivent cela davantage comme une contrainte que comme une opportunité.   

Quels que soient les profils, le métier commercial est, de mon point de vue, beaucoup plus facile et exaltant s’il est fait « à fond », avec détermination et ambition. Faire ce métier à moitié est trop difficile.

l’idée de ce livre est donc de faire le lien entre les méthodes et les postures mentales, entre les techniques indispensables et les croyances positives indispensables à l’exercice de ce métier.

« Lève-toi et vends », c’est une sorte de cri du cœur ! Mais ça aurait aussi pu être, « Lève-toi et ose faire le job à fond ! » ou encore « Lève-toi et joue »… Mais surtout arrête de subir, arrête de te plaindre, arrête d’accuser les autres à propos de tes échecs. Tu as la chance de faire un job où tout est possible. Ton succès est en très grande partie entre tes mains. Donc bosse, amuse-toi, lève-toi et vends !

Dès les premières lignes le fond est novateur et en rupture avec les techniques de ventes classiques. Dans un style frais à la fois amical, parfois incisif où tu d’adresses au lecteur comme à un proche. Cette proximité avec le lecteur t’a telle permise de mieux délivrer tes conseils et libérer ainsi l’écriture parfois trop consensuelle dans les livres qui traitent le sujet ? 

Absolument, j’ai vraiment eu l’impression de dialoguer avec le lecteur sans détours, sans filtres, sans contorsions rhétoriques. J’ai essayé d’écrire comme j’aurais pu parler à quelqu’un en face de moi. Evidemment, j’ai voulu que cette impression soit symétrique. Jusqu’à présent, je suis plutôt rassuré par les retours des premiers lecteurs qui citent souvent ce point. Toi aussi tu me poses une question sur ce sujet… Je suis donc ravi d’avoir utilisé le tutoiement qui me permet d’être beaucoup plus direct.  Ma conviction est que les « déclics » sont plus immédiats quand les suggestions sont plus directes !

Au fil de la lecture tu mets l’accent sur les ressorts mentaux et les attitudes à adopter dans la relation client. Selon toi les vendeurs manquent ils de préparation mentale pour affronter notre quotidien de vendeur ?

Non, je ne dirais pas cela. Je ne pense pas qu’il faille se préparer sur le plan mental de façon exagérée. Les vendeurs ne sont pas des médecins urgentistes ou des négociateurs de prise d’otage. Je pense qu’on en fait beaucoup trop de ce point de vue là. Gagner ou perdre une affaire n’est jamais une question de vie ou de mort. On perd, on gagne, il faut juste gagner plus souvent qu’on perd.  Au contraire, à force de se faire des nœuds dans la tête on finit par compliquer encore plus les choses. Je pense que les vendeurs doivent choisir la bonne posture, faire preuve de la plus grande détermination, être ambitieux mais sans jamais laisser les enjeux prendre le pas sur le jeu. Les meilleurs vendeurs que je connaisse sont des « joueurs ». Ils sont sérieux mais ils ne se mettent pas une pression excessive sur les épaules. Laissons-donc ce privilège aux acheteurs!

Le chapitre « Vends et apprends » où tu expliques que le savoir est une des clés de la réussite. Selon toi combien de temps un vendeur devrait-il consacrer à cet apprentissage pour scorer encore plus ? 

Je pense que c’est plus une question de régularité que d’intensité. Je ne crois pas au grand soir de la formation, au bachotage, à l’indigestion de contenu. En revanche je crois au travail régulier, un pas après l’autre, mais vraiment dans la durée. Rien ne résiste à l’inertie. Si tous les jours, sans exception, tu vas courir avant d’aller travailler, tu finis pas courir le marathon. C’est la même chose dans tous les domaines. Si tu vis ton métier avec passion et que tu décides tous les jours de travailler tes méthodes, d’affiner tes approches, de renforcer tes pratiques… tu finis par toucher l’excellence.

Pour conclure, comment fait on pour se procurer ce « Must have » qui doit demain figurer parmi nos lectures favorites du monde de la vente ?

Il est disponible sur Amazon et http://www.leve-toi-et-vends.fr

https://www.amazon.fr/gp/product/2956217208/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=2956217208&linkCode=as2&tag=nicolascaronf-21&linkId=4d6366013da12a10da2f94961a373193

Un grand merci Nicolas pour ta générosité et ton partage au nom de tous les lectrices et lecteurs du blog. Bonne réussite à « Lève toi et vends ! » .

© 2017 Initiation Vente All Rights Reserved

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :